Quelle formation suivre pour devenir cariste ?

carton
Le carton pour l’envoi de marchandise : des solutions multiples
novembre 21, 2019
Devenir cariste

Depuis quelques années, le secteur de la logistique est en plein essor et offre un recrutement massif dans divers postes. Que ce soit en CDD ou en CDI, les emplois existent et permettent une évolution professionnelle rapide au sein de l’entreprise. Parmi ces emplois offerts, le métier de cariste intéresse de plus en plus un grand nombre de personnes mais surtout les jeunes. Dans ce cas, il est important de savoir pourquoi ce métier intéresse tant les gens. En plus de ça, si vous voulez en devenir un aussi, vous devrez connaître les formations à suivre avant d’être un cariste.

Les caractéristiques du métier de cariste.

Il s’agit d’un métier regroupé au sein du secteur de la logistique. Les tâches principales attribuées à un cariste sont de s’occuper de la manutention de tous les produits d’un magasin ou d’un entrepôt d’une usine. On entend par cela le fait de charger et de décharger certains produits. Le stockage et l’alimentation en marchandises de certains produits du magasin. En bref, le cariste s’occupe du déplacement de tous les produits du magasin en utilisant des chariots, des élévateurs et même des transpalettes. Dans ce cas, un cariste est un élément clé dans une société car il permet un bon rangement de tous vos produits. Mais sa tâche ne reste pas seulement pas là, le cariste doit aussi consigner tous ses mouvements pour permettre un suivi à court et à long terme. Avec toutes ces informations, vous devrez donc savoir les formations à suivre pour devenir un cariste mais aussi les démarches pour obtenir le caces cariste.

Les formations pour devenir un cariste.

Jusqu’à présent, le métier de cariste ne nécessite pas encore de diplôme pour être recruté. Néanmoins, pour devenir un cariste, il faut suivre quelques formations pour obtenir le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité ou aussi connu sous l’appellation caces. Le CACES R389 a une durée de validité de 5 ans. D’une autre façon, le CACES est aussi appelé permis cariste du fait que, sans ce certificat, aucun cariste ne peut effectuer les tâches dans le magasin. Actuellement, le CACES R389 est regroupé en trois catégories sous forme de caces 1 3 5. La première catégorie ou CACES 1 permet la manutention d’un transpalette à conducteur. La deuxième catégorie ou CACES 3 est réservée au chariot élévateur dont la charge n’excède pas les 6 tonnes. Et la dernière catégorie ou CACES 5 permet de conduire un chariot élévateur dont la spécialité est de posséder un mât rétractable. La seule contrainte à ce certificat est le fait qu’il n’est valable qu’au sein de la société dans laquelle vous avez effectué la formation. Si vous changez de société, vous devrez recommencer la formation.

Comment obtenir une aide au financement de la formation ?

Comme tout emploi, vous avez la possibilité d’être financés dans votre formation cariste. Dans la plupart des cas, si vous êtes déjà inscrits comme demandeur d’emploi chez Pôle emploi par exemple, votre formation est financée par ce dernier. Mais vous pourrez également obtenir d’autres financements via des agences d’intérim. Ces agences offrent toutes les formations nécessaires à leurs intérimaires afin qu’ils soient tout de suite aptes à travailler. Dans d’autres cas, vous pourrez également financer vous-même votre formation pour le caces cariste. Cette dernière option n’est utilisée que dans un cas où vous n’êtes inscrits à aucune aide possible. Dans ce cas, vous devrez savoir que le coût d’une formation varie en fonction de la catégorie que vous voulez obtenir. Néanmoins, sachez que le salaire pour un cariste est en moyenne proche du SMIC. Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez bénéficier de primes et quelques indemnités. En plus de ça, si vous avez un diplôme en plus, vous pourrez obtenir une évolution dans votre carrière. Alors, n’hésitez pas à faire des formations et d’endosser le métier de cariste.